أخبار عاجلة


le360 : Zero Mika: une stratégie qui se poursuit

Par Fayçal Ismaili le 04/07/2018 à 00h28
Zéro Mika
© Copyright : Le360 : Adil Gadrouz

Kiosue360. La législation interdisant l'utilisation de sacs en plastique a connu un bon démarrage, ces deux dernières années. Cependant, les efforts de cette politique publique doivent se poursuivre...

Deux ans après l'entrée en vigueur de la loi interdisant l'utilisation des sacs en plastique, le temps est venu pour le ministère de l'Industrie de mettre en exergue les avancées mais, aussi, les obstacles qui se mettent au travers d'une réelle éradication de l'usage des sacs en polyéthylène. C'est ce qu'on peut lire dans l'édition du 4 juillet des Inspirations Eco.

 

Le quotidien tient à préciser que deux années sont loin d'être suffisantes pour mener une telle révolution dans les esprits et dans la pratique. Les chiffre présentés par le ministère montrent que, d'un point de vue coercitif, presque 700.000 opérations de contrôle ont été menées, sanctionnées par la saisie de 757 tonnes de sacs en plastique non agréés dans des ateliers clandestins et des points de vente, en plus de 90 tonnes au niveau des postes frontaliers. Par ailleurs, 3.826 infractions ont été enregistrées, suivies de 757 jugements prononcés avec une amende totale de 5 millions de dirhams.

 

Le ministre de tutelle n'a pas manqué de titiller certains pays voisins qui laissent filtrer des quantités considérables de sacs en plastique, compromettant ainsi la politique marocaine qui, depuis la veille de la COP22, fait du respect de l'environnement sa vraie ligne de conduite. Encore plus catégorique à ce propos, Salaheddine Mezouar, président de la CGEM, estime qu'il faut faire du bruit, à travers une action politique, vis-à-vis de ces pays voisins, en s'armant des accords sur le climat que le Maroc a signés. Il a recommandé de lancer une opération coup de poing qui consiste à distribuer des sacs de substitution aux citoyens, surtout dans le monde rural.

 

En d'autres termes, il faut savoir bien marketter une politique qui, d'un point de vue législatif et en matière d'accompagnement, a fait un bon démarrage. La sensibilisation et la coercition doivent aller de pair pour récolter des résultats palpables en peu de temps.

d32e03796f.jpg

 

Par Fayçal Ismaili

اشترك فى النشرة البريدية لتحصل على اهم الاخبار بمجرد نشرها

تابعنا على مواقع التواصل الاجتماعى


السابق Winter Hill fire: Man arrested on suspicion of arson with intent to endanger life, announce Lancashire Police
التالى CENT YouTuber says he was accused of infringing his own song - CNET