أخبار عاجلة


le360 : Le trafic portuaire porté par les phosphates

Par Rachid Al Arbi le 12/07/2018 à 23h43
tanger med
© Copyright : DR

Kiosque360. L’année 2017 a somme toute été bonne pour le trafic portuaire. Pas moins de 83,6 millions de tonnes ont ainsi transité par les ports, représentant l’équivalent de 1,7 milliard de dirhams de chiffre d’affaires.

Le trafic portuaire se porte bien. C’est le moins que l’on puisse dire. Dans son édition du jour, L’Economiste constate que «tous les indicateurs des échanges extérieurs par voie maritime étaient orientés à la hausse en 2017». Le journal relève ainsi une forte progression (8,1%) du trafic portuaire à 83,6 millions de tonnes.

 

Cela est imputable, d’après la même source, pour l’essentiel à l’export des phosphates et dérivés (+25%), au trafic des conteneurs et à l’import des produits pétroliers. Concrètement, l’exercice écoulé s’est terminé sur un chiffre d’affaires de 1,7 milliard de dirhams, une valeur ajoutée de 1 milliard et un résultat net de 145 millions de dirhams. En face, l’investissement mobilisé s’est élevé à 1,9 milliard de dirhams.


Dans le détail, le trafic des conteneurs s’est amélioré de 3,2%, enregistrant le transit de 1,2 million de boîtes (équivalents 20 pieds). Le trafic des céréales lui s’est fortement replié suite à la bonne récolte céréalière. L’Economiste parle aussi des agrégats du port Tanger Med qui sont au vert au premier semestre 2018 avec un chiffre en hausse de 7%. Suivant le même trend, le trafic des véhicules a bondi de 18% à 252.194 unités.

 

Idem pour le transport international par camions qui a progressé de 14%. Le trafic des passagers s’est lui considérablement replié (13%) avec seulement 733.646 voyageurs qui ont transité par le port durant le premier semestre. L’activité a été affectée par «le recul significatif de l’offre de transport des compagnies maritimes (4 étrangères et une Marocaine). Elles ont réalisé en moyenne 17 rotations par jour alors que le port Tanger Med permet d’en traiter une cinquantaine par jour».


C’est dans ce contexte que la stratégie portuaire 2030 est en cours d’actualisation, comme l’annonce le quotidien. Une étude sera lancée à partir du 28 août prochain. Elle aura pour objet de «dresser un état d’avancement de la stratégie et d'actualiser les hypothèses d’évolution du trafic portuaire à l’horizon 2030».

Par Rachid Al Arbi

اشترك فى النشرة البريدية لتحصل على اهم الاخبار بمجرد نشرها

تابعنا على مواقع التواصل الاجتماعى


السابق CENT Fortnite's Playground mode goes live after delay - CNET
التالى le360 : Stations-service: neuf nouveaux agréments en vue