أخبار عاجلة


le360 : Agadir: une trentenaire tuée par son mari en pleine rue

Par Zineb El Ouilani le 13/07/2018 à 00h33
Dessin-meurtre
© Copyright : Dr

Kiosque360. La ville d’Agadir a connu mercredi deux tragédies. Une jeune femme a été assassinée par son ex-mari sur la voie publique et un sexagénaire a perdu la vie après s’être immolé par le feu. Les détails.

Une femme a été tuée mercredi par son ex-mari en pleine rue à Agadir et un sexagénaire qui s’était immolé par le feu a rendu l’âme quelques heures après son admission à l’hôpital. C’est ce que rapporte Al Akhbar dans son édition de ce vendredi 13 juillet.


Le quotidien affirme que des sources concordantes ont indiqué qu’un jeune homme a tué son ex-femme, une trentenaire originaire de Kénitra, qui dirige une société à Agadir. Le suspect, repris de justice dans des affaires d’agression et de chèques sans provisions, aurait sciemment percuté son ex quand celle-ci est descendue de sa voiture pour prendre un taxi. Il serait ensuite descendu pour l’achever en lui assénant trois coups de couteau meurtriers avant de prendre la fuite pour une destination toujours inconnue, selon les mêmes sources.


Al Akhbar écrit que le suspect est originaire d’Aît Melloul et qu’il est sorti de prison il y a à peine 3 semaines. Le jour du drame, il aurait essayé de convaincre la victime de se remettre en ménage avec lui. Chose qu’elle aurait catégoriquement refusée.


Le quotidien signale que la dépouille de la victime a été transportée à la morgue de l’hôpital régional Hassan II, en présence du représentant du ministère public qui a ordonné l’ouverture d’une enquête en attendant l’arrestation du suspect.
Ce drame a mobilisé tous les services sécuritaires et territoriaux, dont les représentants se sont dépêchés sur le lieu du crime, écrit la publication.


L’autre tragédie est le décès, mercredi soir, d’un sexagénaire qui s’est immolé par le feu dans l’après-midi du même jour devant le domicile de sa belle-famille. Al Akhbar affirme qu’il a agi ainsi en réaction à la demande de divorce de sa femme qui ne voulait plus vivre dans la pauvreté avec lui.
 

Par Zineb El Ouilani

اشترك فى النشرة البريدية لتحصل على اهم الاخبار بمجرد نشرها

تابعنا على مواقع التواصل الاجتماعى


السابق الجزيرة : 'Killers have no fear of God or respect for human life'
التالى CENT Marvel hires female director for upcoming Black Widow film - CNET